Comment fonctionne un matelas autogonflant Quechua ?

Publié le : 04 août 20213 mins de lecture

Afin d’éviter toute déconvenue lors d’un achat de matelas de Quechua, il faut connaître parfaitement le mode d’utilisation. C’est un accessoire très utile pour un camping réussi, pour apporter du confort et du sommeil. Pour cela, vous devez maîtriser les méthodes de gonflage et de dégonflage de ce matelas auto-gonflant de chez Quechua.

Fonctionnement d’un matelas auto-gonflant Quechua

Le matelas auto-gonflant se choisit dans sa forme dégonflée. Cependant, il faut le remplir d’air pour s’assurer de sa taille et de son gonflage. Pour cela, il faut être minutieux et procéder avec attention pour ne pas abîmer le matelas. Comme étant un produit auto-gonflant, l’air peut s’assurer son ballonnement à la quantité d’air désiré.

Le produit de Quechua possède notamment une valve où l’air entre et sort pour sa praticité et son transport. Vous laissez alors cette valve ouverte sur place et le matelas se nourrit d’air tout seul, sans avoir à utiliser une pompe. Ce type de produit est économique et possède une grande praticité pour un transport en camping ou en aventure outdoor.

Effectuer un gonflage à bonne pression

Laisser à l’air pur, le matelas Quechua effectue déjà 80% de sa capacité. Pour un support douillet, ce taux peut être adéquat, mais pour plus de confort, il faut l’ajouter de quelques pressions. Vous pouvez notamment compléter la pression par la bouche afin de bien ajuster le confort. Toutefois, cette technique est épuisante si vous effectuez des déplacements fréquents.

Cependant, pour éviter de dépenser trop d’énergie, il est possible d’utiliser une pompe de gonflage. Le niveau modéré peut être suffisant pour un matelas confortable. Tandis que pour un support plus ferme, vous pouvez ajouter de l’air sans dépasser 0.5 PSI. Pour les campeurs ayant peu de souffle, mieux vaut choisir la pompe à pression modérée.

Un matelas Quechua confortable et paisible

Un matelas auto-gonflant offre plus d’avantages que les autres matelas. Il peut être contrôlé et réglé suivant un gonflage désiré. À petite pression, le support épouse parfaitement le corps et se courbe suivant votre dos et votre assise. Pour un sommeil réparateur, mieux vaut ajouter quelques durcissements avec un peu de coup de pression.

Ce matelas Quechua propose alors un multiple choix de gonflage pour un meilleur confort. De plus, il permet d’économiser de l’énergie en ayant la fonction auto-gonflante à l’air. Plus besoin de souffler ou de pomper, il se gonfle facilement et rapidement lors de son utilisation. Il suffit après d’ouvrir la valve et de faire sortir l’air pour le dégonfler.

Plan du site